Assemblée Générale extraordinaire

Un vote des adhérents a permis de se déterminer sur les actions à mener contre GDF.L’association a décidé par ce vote à l’unanimité des présents de contacter Maître Vanessa OLIVIER, pour continuer nos actions en justice, en déposant un recours sur l’autorisation provisoire d’exploiter accordée par le préfet.

Malgré notre entretien (à sa demande) avec monsieur Malacan (directeur des terminaux Tonkin et Cavaou), il semble qu’une fois de plus nous n’ayons pas été entendu et même ignoré, puisque dans la réponse du directeur général de GDF contacté par monsieur Malacan, ne fait pas part de notre participation à une éventuelle table ronde que nous avions demandée entre, GDF, GPMM (ex pam), l’administration, l’état, les élus et ADPLGF.

Dans cette demande envoyée au préfet, deux parties sont ignorées par monsieur Trouvé :

Les élus de Fos sur Mer et nous même.Devant ce fait outrageant et scandaleux par réunion de notre bureau, puis par les adhérents réunis en assemblée extraordinaire, ont décidé puisqu’aucun accord n’était possible de continuer jusqu’à une décision finale de saisir la justice à chaque occasions sur toutes les opérations visant à faire démarrer le terminal méthanier de Fos Cavaou.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans 2009, AG, Archives, GDF, media, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.