Clié EVERE

2012, 430 000 Tonnes, voici les chiffres du tonnage prévisionnel des ordures ménagères résiduelles (OMR) de MPM annoncée par la direction d’Evere  lors de sa dernière Clié.

Les chiffres ne semblent pas suivre une logique et surtout une vérité mathématique annoncée dans le journal, La Provence le mercredi 26 Janvier 2011 par le président PS de Marseille-Provence-Métropole, Eugène Caselli.

 « En matière de tri sélectif, Marseille accuse un réel retard sur les autres métropoles françaises, avec, en moyenne, une collecte sélective de 34 kg par habitant par an contre 50 kg en France et 66 kilos à Paris… Et je ne vous parle même pas des 80 kg atteints par Bruxelles !

la solution :

Un Plan de réduction des déchets à la source » et d’accélération du « tri sélectif » désormais entré en phase active. Pour preuve: l’apparition ces dernières semaines des premiers conteneurs enterrés au centre-ville. La priorité des priorités est connue :

« Réduire de 7% par habitant la production des déchets ménagers pour les cinq années à venir sur le territoire de Marseille-Provence-Métropole ».

En faisant un simple calcul les chiffres sont bien différents, en prenant compte le pourcentage de réduction de 7% annoncé par Eugène Caselli, l’année 2015 fait apparaitre  un tonnage estimé de 345 500tonnes.

Des chiffres qui semblent en accord par Jean Viard : « ce n’est pas qu’un problème environnemental, mais aussi social. Des vieux métiers plutôt perçus négativement redeviennent modernes dans l’optique d’une société durable car ils permettent de réduire les déchets et récupérer des matières premières ». Et un deuxième, qui plaira sans doute à nos voisins du golfe de Fos : comme les prévisions pour 2011 ont été surestimées de 20 000 tonnes, encore un effort et on n’aura plus besoin de l’augmentation de 60 000 tonnes de la capacité de l’incinérateur demandée par Evéré et qui fait tant polémique là-bas.

Alors qui croire ? où sont les menteurs ?.

En ce qui concerne les DASRI, si le préfet a signé l’avis favorable, le président de la CUM s’est montré formel :

-Il est hors de question qu’un tel avenant au contrat soit voté. 

Toujours est-il qu’Evere continue sa marche en avant, sans se soucier, ni des remarques de la CUM, ni des lois établies par l’état lors du Grenelle de l’environnement.  

 

Ce contenu a été publié dans 2012, Archives, DASRI, Incinérateur, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>