Convocations des militants au commissariat

Convocations des militants au commissariat

Bonjour à tous,
Nous étions quinze copains représentant les assos de Fos, Port St Louis et Istres et de la région pour accompagner ce matin un militant convoqué au commissariat.

à la suite du texte, la lettre d’une militante

Que Daniel Moutet soit convoqué, en tant que Pdt d’ADPLGF, est à peu près normal mais maintenant ce sont de simples manifestants qui subissent des pressions policières. Nous venons d’apprendre également qu’une sympathisante fosséenne (non encarté dans une association) est convoqué ce mercredi.
Vont-ils convoquer les 1500 personnes présentes à la manif du 25 novembre ?
Pourquoi ne s’en tiennent-ils pas aux responsables des 62 organisations qui composent le FCRGF ?
L’objectif semble clair : il s’agit de faire peur aux simples citoyens pour isoler les associations de leur soutien populaire.
D’autre convocations suivront…
Laisserons-nous l’intimidation policière faire sont travail de sape ?
Ne sommes-nous pas tous solidaires de ces personnes convoqués arbitrairement ?
Nous en appellons aux représentants des associations nationales pour qu’elles informent leur direction de ces pratiques indignes de notre République.
Nous préviendront largement pour le prochain rendez-vous et vous demandons de rester à l’écoute.

lettre d’une militante


Adhérente de l’Association de Défense et de Protection du Littoral et du Golfe de Fos, je suis scandalisée par les récentes convocations au commissariat de Martigues de trois membres de l’association dont deux responsables du bureau pour être questionné sur la manifestation de Novembre .De plus j’apprends à l’instant, qu’une nouvelle personne est convoquée ce mercredi.Ce qui me parait bizarre c’est, pourquoi seule ADPLGF doit elle justifier ses actions et tenue pour organisation responsable,  alors que chaque décision est prise à partir de réunion au sein du Front Citoyen de Résistance du Golfe de Fos regroupant plus de 60 associations, groupes ou comités.

a quand les convocations des « grosses pointures » présentes au sein du front », mais peut être est ce plus facile de s’attaquer aux « petits » plutot qu’a des associations déja bien armées pour ce genre de situation.

Les responsables d’ADPLGF ont largement prouvé leurs sens de l’apaisement et de l’ordre au cours de ces multiples manifestations qui se sont déroulées depuis ces quatre dernières années.

Plus d’une fois, que ce soit à Marseille où ailleurs nos dirigeants ont été félicités par les responsables des forces de l’ordre ou des RG pour la tenue correcte des manifestations et le souci de non violence.

Alors, que se cache t’il derrière, ces pressions policières ?.

Peut être, ou simplement abattre une association anti- incinération des plus représentatives du FCRGF pour le désorganiser et laisser ainsi la voie libre, au maire de Marseille pour son ignominieux et scandaleux projet.

Je serai heureuse, que ce coup de gueule soit diffusé largement et sur notre site, pour que toutes les associations prennent une position sur ces actes

Ce contenu a été publié dans 2007, Archives, media, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>