DISCOURS DU PRESIDENT ADPLGF, LORS DE LA CSS ASSOCIATIVE EVERE DU 23 AVRIL 2015…

Vous êtes tous ici bien placés pour savoir que ne voulions pas d’incinérateur d’ordures ménagères !

Et tout au long du combat que nous avons mené pour tenter de nous faire respecter, nous avons invoqué deux arguments majeurs : la pollution atmosphérique et l’absence de sécurité du process !

La seule réponse à vous Services de l’Etat a été de parler de CONTROLE ! Ils n’avaient que ça à la bouche : contrôle de l’industriel, contrôle des émissions, Ils ont même été jusqu’à parler de contrôle citoyen !

Au jour d’aujourd’hui il n’y a que deux constats possibles : soit ils sont mauvais soit ce sont des menteurs !

Alors il a bien fallu que sur cette zone, nous prenions notre destin en main ! Cette première CSS Associative n’existe que parce que depuis janvier 2014 : il n’y en a eu AUCUNE ! Les deux dernières ont été purement et simplement annulées ! ADPLGF a donc réuni cette CSS pour pallier aux Carences de l’Etat !

L’équation est simple bien que totalement aberrante : Cette installation dangereuse a été imposée contre l’avis des populations, avec comme seules pseudos garanties :

  1. Un contrôle continu et citoyen : ce n’est pas le cas puisque nous sommes là
  2. Un effort spécifique porté aux questions de pollutions atmosphériques dans notre zone déjà très touchée : et ce n’est pas le cas non plus : l’installation ne méthanise plus, brûle tout, depuis un an et demi !

Je ne reviendrai pas sur l’absence de contrôle sur la sécurité : l’état de l‘installation à moitié détruite parle mieux que moi !

Une CSS est faite pour évoquer le Suivi d’un site, de ses émissions, alors je veux parler de la pollution atmosphérique et de l’absence TOTALE de contrôle.

Nous, citoyens de Fos, nous moquons bien de la composition chimique détaillée de ce qu’il y a dans la cheminée ! Nous voulons savoir ce qui entre dans nos poumons… Car, même si tout a été fait pour nier notre existence lors de la mise en route de ce projet, j’ai le regret de vous informer que nous sommes là !

Suite à l’incendie du tri, méthanisation et compostage, de pseudos données de pollution pendant l’incendie ont été utilisées pour conditionner son redémarrage ! N’importe quoi !

Depuis plus d’un an, les fours brûlent tout et la méthode de contrôle et de filtration des émissions n’a pas changée ! Pire, en brulant plus de  360 000  t de déchets non triés aujourd’hui les résultats fournis par l’industriel sur ses émissions sont les mêmes à peu de choses près que les années précédentes !!!

Nous avons franchement l’impression d’être pris pour des imbéciles ! L’industriel se contrôle seul (c’est tellement confortable). IL prélève dans la cheminée des échantillons qu’il analyse… Or, notre vie de riverains de zone industrielle fait que nous savons bien que la réalité pour nos organismes n’est pas celle-là… Lorsque les émissions entrent dans l’atmosphère, elles changent ! Et ce pseudo-contrôle ne dit rien de cela, puisqu’il est incapable de montrer la différence entre l’incinération de 350 000 tonnes de déchets triés (donc sans les matières organiques) et le brûlage de 360 000 tonnes de déchets non triés !

Cette usine polluante et dangereuse nous a été imposée! De la méthanisation et du tri y ont été ajoutés comme signe d’une prise en compte de l’état catastrophique de notre atmosphère ! Et là, soudain, plus d’état d’exception pour l‘air de Fos, il n’a finalement pas besoin d’être préservé ! Autorisation à fonctionner en « MODE DEGRADE » ! Belle expression !! Autorisation à bruler tout et n’importe quoi serait plus juste !  Lorsqu’après l’accident, nous avons souhaité exercer un contrôle citoyen, via l’Institut, que l’ensemble des citoyens a voulu pour justement être en  confiance, cela a été  tout bonnement « oublié » !

Aujourd’hui nous exigeons donc la mise en place d’une VERITABLE surveillance des émissions ! Nous exigeons que les résultats soient entièrement transparents et nous servent à quelque chose ! Nous exigeons que soit respectée la parole donnée aux citoyens de Fos !

Ce contenu a été publié dans 2015, Actions, Site d'ADPLGF, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>