En attendant une catastrophe

Jusqu’où faudra-il aller dans l’horreur d’une catastrophe annoncée, pour qu’enfin le contournement de Fos devienne une réalité?

Les grands penseurs créatifs de la zone, dans leur mégalomanie, dans leur folie de grandeur, ont tout simplement oublié que pour faire vivre cette zone, il fallait construire une infrastructure routière adapté au projet.

Ce ne sera pas la seule bévue que ces visionnaires utopistes de l’absurde, ont déployée sur leur planches à dessin, mais à leur décharge certain de ces concepteurs avaient réalisés  des plans ou l’infrastructure routière évitait le goulot Fosséen, mais hélas dans l’empressement  étatique de réaliser la ZIP au plus vite,  ces projets n’ont jamais été retenu.

Mais aujourd’hui, si certaines de ces lourdes bévues ont été enterrées par le temps, il n’en est pas de même pour le projet routier, qui lui au contraire ne cesse de s’accroitre et de faire la une d’une erreur monumentale.

Depuis plus de 30 ans , les discutions vont bon train, dans les hautes sphères administratives , mais jusqu’à quand, ces messieurs dit intelligents, vont faire fi d’un problème qui n’aurait jamais dû être.

Ces dernières semaines, un projet de déviation, a de nouveau été présenté, mais le dit projet semble ne pas avoir pris en compte et que la traversée de Fos était un point noir principal pour que ce projet de déviation soit le moins que l’on puisse dire crédible.

Les média relatent ,25 accidents en 15 mois, soit près de deux accidents par mois, mais il serait intéressant  d’avoir les chiffres  des cinq dernières années où l’on pourrait s’apercevoir que la moyenne des accidents est en constante augmentation.

De plus le taux de gravité concernant les blessures corporelles ne cesse lui aussi de devenir de plus en plus inquiétant, auquel il faut ajouter les risques croissants d’accidents de poids lourds chargés de matières aussi diverses que dangereuses.

Comment peut-on interpréter ce laxisme administratif, une nouvelle fois peut-on dire que Fos sur Mer n’est pas en France comme nous l’avons souvent crié.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans 2012, contournement, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>