Entretien avec Monsieur Eugène CASELLI

Pour la première fois, personne ne venait s’interposer sur notre passage, aucune barrière, pas de police ni de CRS arborant casques boucliers et matraques. Aujourd’hui nous étions invités  

Les marseillais qui nous croisaient ne comprenaient certainement pas nos grands sourires presqu’enfantins que nous arborions mes amis et moi-même en pénétrant par la grande porte du palais édifié pour l’Impératrice Eugénie.
Nous pénétrions honorablement dans les jardins du Pharo, conviés  par le nouveau président de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole (CU MPM) à une réunion  de travail et d’information sur le devenir du projet des traitements des déchets mis en place par son prédécesseur.
Monsieur CASELLI nous a tout d’abord félicités avec beaucoup de gentillesse et de simplicité en évoquant notre ténacité dans cette bataille contre toutes formes de pollutions et les risques avérés qu’elles engendrent  sur la santé.
Puis dans un franc parlé, nous a développé la situation depuis son élection à la tête de la CUM, jusqu’aux dernières négociations avec les divers protagonistes, industriels, financiers, politiques, administratifs impliqués dans une nouvelle conception de traitement des déchets.
En présence de M Bernard GRANIE, Président du SAN OUEST PROVENCE, le Président de la CU MPM, a tenu à réaffirmer aux représentants du FRONT, sa position ferme et définitive contre l’unité d’incinération du projet EVERE – VALORGA.
Il nous a confirmé que la CU MPM a voté l’audit technique, financier-juridique et environnemental dont les résultats sont attendus début novembre 2008.
Des négociations sont en cours avec la société exploitante, afin d’envisager toutes les pistes qui permettraient une mutation du projet concrétisant l’abandon de la partie « incinération ».
Pour nous responsables d’ADPLGF et nos amis  du Collectif Citoyen de Port Saint Louis du Rhône, nous nous réjouissons des nouveaux rapports avec la CU MPM car nous avons eu face à nous un interlocuteur, calme, précis et très proche de nos idées.

Ses explications, ses commentaires nous ont confortés dans l’espoir que nous avions mis sur sa personne.
Nous n’avons reçu de sa part, aucune certitude dans le déroulement final des négociations en cours mais  une évidence s’impose, l’homme travaille et ses avancées sont significatives.

http://www.ouestprovence.com/index.php?id=977&tx_ttnews[tt_news]=1824&tx_ttnews[backPid]=1&cHash=71261b2d7a

Ce contenu a été publié dans 2008, Archives, Incinérateur, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>