ESSO en PIC D’OZONE

Alors que la Préfecture a déclenché  la procédure d’information de la population ou elle demande de réduire la vitesse de 30 km/heure, sans descendre en deçà des 70 km/h, de privilégier les transports en commun, et le covoiturage. (les industriels doivent aussi réaliser des efforts).

a lire cet information il semble que la raffinerie Fosséenne n’en ai pas fait cas. On les comprend car, les industriels doivent aussi réaliser des efforts et mis entre parenthése comme si la préfecture se sentait génée de demander aux industriels de faire cet effort civique.

Mais,  Combien de milliers de véhicules faut-il pour égaler cette pollution ?

Ce contenu a été publié dans 2012, Pollution. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>