Exclusion de l’association au sein du CCDD

Exclusion de l’association au sein du CCDD

Kaîdonis et le PAM nous refusent dans le Comité Consultatif.
En évoquant dans sa conclusion Platon qu’il devrait bien connaître, le président a encore fait un mauvais choix.

-le philosophe a fait découvrir, aux travers de leurs contradictions, des idées qu’ils avaient en eux sans le savoir, les fait progresser vers l’idéal, ou le beau, le juste et le bien sont les vérités ultimes de l’ existence terrestre de l’âme humaine

Pour n’avoir pas compris son éminent compatriote, Aristide Kaîdonis nous jette comme des proscrits de son comité.

Chaque projet est soumis à contradiction.

Le président a lui, une autre forme philosophique sur les idées.

Il n’est pas acceptable d’ avoir des initiatives qui ne vont pas dans son sens!

Faire progresser vers l’idéal: il est évident que nous connaissons l’ idéal des béni-oui-oui admis dans le comité: donner au PAM la possibilité de faire du profit, même au prix de dénaturer, nuire et de polluer en toute impunité.

En ce qui nous concerne, oui Monsieur Platon, malgré notre modeste éducation, nous comprenons votre philosophie lorsque vous citez.

Le beau, le juste et le bien sont les vérités ultimes.

Le beau est exclu dans le vocabulaire de nos rivaux, seul compte l’efficacité, le rendement au mépris de notre environnement et de la santé.

Le juste n’existe pas, il est dicté en haut lieu, sans possibilités de concertation ni recours. Il est fondé sur la soumission des plus faibles.

Le bien se résume, au profit pour certain et l’exploitation des autres.

Quand aux vérités ultimes, elles ne sont certainement pas discutées ou même évoquées au cours de ces compatissantes réunions.

Puisqu’on parle philosophie, monsieur le président, en nous excluant  du comité, vous allez a

 l’ encontre de celle que vous argumentiez lors du lancement du comité et je vous cite.

-La participation des citoyens et des différents acteurs de la société civile à la prise de décision est une condition nécessaire à l’efficacité de la démarche.

- Tous on un rôle à jouer pour progresser vers un développement durable.

Ce comité doit développer un rapport de confiance en donnant toutes les vérités sur les projets à venir, pour donner à chacun la possibilité d’avoir une vision commune des enjeux et proposer des solutions.

-l’objectif est de promouvoir un modèle de développement qui repose sur le constat que les atteintes portées à l’environnement conduiraient rapidement à une atteinte sérieuse de la santé des populations.

Monsieur le président en tant que « mauvaise foi » de certain comme vous l’écrivez dans votre lettre adressée aux membres du CCDD, permettez nous de vous dire que vous n’êtes pas en reste de ce genre de comportement.

Une mauvaise foi qui est certainement la cause de la problématique et du comportement de certain ayant entraîné ce que vous appelez, un dysfonctionnement.

Quand à l’immixtion que vous évoquez, je ne vois pas où est l’ inintérêt de parler de la problématique locale lorsque les principaux sujets touchent à l’ intégrité même des habitants.

-L’homme doit être au centre de ce nouveau modèle de pensée.

Encore une de vos phrase citée dans un magazine du PAM qui n’a pas été suivi des faits, comme vos « employeurs », vous avez dans l’excitation du projet, oublié en chemin l’homme que vous décrivez si bien.

D’autres avant vous, avaient eu les mêmes attitudes, les mêmes comportements, c’était en 1964, vous en connaissez le résultat.

Aujourd’hui, sous couvert d’un grand projet global par une relance de la zone avec tout une démagogie sur l’emploi, se cache la seule préoccupation du PAM, implanter rapidement des industries lourdes et polluantes.

Si c’est ça ce que vous appelez le développement durable, il serait de votre part plus approprié de l’appeler l’empoisonnement durable.

Posté le 20 janvier 2004 à 17:45

Ce contenu a été publié dans 2004, Archives, ccdd, Environnement, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>