Incinérateur, il coule, il coule le ruisseau…

L’Association avait déjà signalé à plusieurs reprises à la Société EVERE, un écoulement d’eau se trouvant à l’extérieur de son site, sans autorisation. Hors, le 8 juillet, ce rejet d’eau, soit disant un surplus d’eau de pluie était toujours actif (voir photos). L’association a donc décidé de demandé l’arrêt définitif de cet écoulement…

NOTRE MAIL DU 9 JUILLET…

A l’intention de Mr GILBERT SANDON

                                                                                                                                                                                                             Directeur de la DREAL PACA

                                                                                                                                                              Fos sur Mer, 9 juillet 2010

Monsieur le Directeur,

A la dernière CLIS, j’avais déjà signalé  un écoulement d’eau du petit ruisseau, se trouvant à l’extérieur du site EVERE. La seule réponse qui m’ai été donné, a été que cette écoulement était un surplus de l’eau de pluie.

Hors hier, preuve à l’appui par des photos ci-jointes, et surtout depuis plusieurs jours sans pluie, l’écoulement de ce petit ruisseau se poursuit.

L’association demande donc, qu’il n’y ai plus aucun rejet d’eau à l’extérieur du terrain EVERE qui ne possède aucune autorisation de rejet à l’extérieur du site. Nous demandons que cette écoulement soit stoppé définitivement par le rebouchage complet de ce petit ruisseau.

Recevez, Monsieur le Directeur, mes salutations.

Le Président – Daniel MOUTET

Copies : EVERE, SOUS-PREFECTURE

REPONSE D’EVERE DU 13 JUILLET…

 Bonjour Monsieur Moutet,

Ce mail fait suite à l’envoi que vous avez fait à Monsieur Sandon le 09/07/10, et pour lequel vous nous avez mis en copie, concernant un écoulement d’eau à l’extérieur de notre site.

Suite à votre signalement, nous avons envoyé immédiatement, vendredi matin, une équipe constater cet écoulement et prendre les mesures nécessaires pour le stopper, ce qui a été fait un peu avant 9H00.

Après recherche, nous avons identifié la cause de cet écoulement : comme vous le savez, le canal de lagunage, qui contient les eaux pluviales du site, a été vidangé le 3 mai en vue de permettre les réparations nécessaires suite au choc d’un engin sur sa paroi (cf. communiqué CLIS du 3 mai 2010). Après les réparations, le canal a été remis en eau le 21 juin. Or, lorsque le niveau d’eau a atteint une certaine côté, la vanne de vidange s’est révélée fuyarde sous l’effet de la pression. Nous avons néanmoins réussi à l’étancher vendredi matin.

Ce point a été discuté lors de la CLIS du 09/07/10.

Suite à votre signalement, nous allons apporter les adaptations nécessaires pour qu’un tel incident ne puisse plus se produire. Cela passera soit par un système de bouchon, soit par un double isolement. Cette réponse est envoyée en copie à Monsieur Sandon ainsi qu’à la Sous-Préfecture qui avaient été destinataires de votre mail.

Nous nous tenons à votre disposition si vous souhaitez des informations complémentaires. Bien cordialement

Bérenger Saltel-Pongy – Responsable Environnement et Communication – EveRé

REPONSE INSATISFAISANTE A LAQUELLE, NOUS AVONS REPONDU PAR CE MAIL…

Fos, le 16 juillet 2010

Monsieur,

J’ai bien reçu votre mail qui ne m’a pas persuadé. Comme dans mon premier mail, je vous renouvelle ma demande pour un bouchonnage définitif de cet écoulement, même si il est question d’eau pluviale. Aucune eau, ne doit sortir du site EVERE, surtout sans autorisation. Sur la première CLIS vous n’étiez même pas au courant de ces rejets à l’extérieur pourtant ce petit ruisseau a été creusé au tout début des travaux pour la construction du site. Depuis à plusieurs reprises l’eau s’écoulait alors qu’aucune précipitation d’envergure n’avait été enregistrée auparavant. La semaine dernière j’ai pu prendre des photos et l’association ne croit pas du tout à une vanne fuyarde.

Les associations participantes aux CLIS ne sont pas là pour faire des analyses d’autant plus sur des rejets d’eau non mentionnés dans l’autorisation d’exploiter de la société EVERE.

Pour l’association le remblaiement de ce ruisseau est la seule manière de stopper définitivement ces rejets d’eau illégaux, Nous tenons absolument à ce que ce problème se règle rapidement par un arrêt définitif de cet écoulement. Dans le cas contraire, nous n’hésiterions pas à faire appel à la justice pour  stopper ce rejet d’eau qui je vous rappelle, n’est pas autorisé.

Salutations

Le Président – Daniel MOUTET

Copie : Mairie de FOS SUR MER, Sous- préfecture,  Mr Gilbert SANDON

Ce contenu a été publié dans 2010, Archives, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>