Incinérateur – La pression continue 25 11 2008

Après avoir convoqué deux « manifestants » dont on ne sait toujours pas la véritable source du délit qu’ils ont pu commettre, aujourd’hui la justice s’attaque particulièrement à deux des présidents sur la soixantaine que comporte le Front Citoyen de Resistance du Golfe de Fos.

Le choix n’est pas anodin car les deux présidents concernés représentent les deux associations les plus impliquées dans la lutte contre l’incinérateur.

C’était donc vendredi 21 Novembre que Daniel Moutet pour ADPLGF et Gérard Casanova pour le CCSE que le juge les avait convoqués pour répondre de « violation de domicile et dégradation volontaire en réunion.

En solidarité de nombreux présidents et sympathisants étaient présents devant la porte du Tribunal de grande instance.

Etaient présents également des élus des deux villes.

Après une confrontation d’une heure environ, les deux inculpés sont ressortis du tribunal sous les applaudissements des 200 amis présents.

Les deux anti incinérateur n’ont pas été mis en examen, mais entendu comme témoins assistés.

Ce contenu a été publié dans 2008, Archives, Incinérateur, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>