Lys maritime: destruction de preuves impunies

Il poussait bien sur cet espace, le lys maritime

Les travaux effectués actuellement sur le site du Caban, relève de la destruction systématique de toutes preuves sur la présence d’espèces protégées (faune et flore).

Cet acte inqualifiable relève du niveau de perversité pour lequel tous les acteurs adeptes du projet Gaudin mettent en œuvre par tous les moyens pour arriver à leurs fins.

Ces actes de dissimulations de preuve doivent être condamnés par la justice, si ce n’était  le cas

En approchant le terrain côté Ouest par la piste longeant la darse 2, nous avons pu observer qu’une pelle mécanique était en train de décaper la couche superficielle de terre sur environ 30 centimètreset alimentait plusieurs camions  faisant des allers-retours vers une carrière située dans la Crau.


Le décapage a été commencé par l’angle Nord-Ouest du terrain et s’étendait hier sur environ un demi hectare.
Il est clair, et cela m’a été confirmé par un ouvrier, qu’il ne s’agit pas de préparer les VRD ou de niveler le terrain mais uniquement d’enlever une  couche superficielle en suivant la topographie des lieux sur l’ensemble des > 18 ha.
Cette opération est donc réalisée dans le seul but d’évacuer la couche végétale et d’empêcher tout développement futur de la flore en enlevant les  racines mais aussi les graines et les bulbes qui pourraient s’y trouver.


Cet acte détruit également les zones de nidification des oiseaux dont le  talus des guêpiers
On peut donc voir dans cette reprise des travaux, après le nouveau gyrobroyage qui a suivi la déclaration d’incompétence de la CA du TGI,  une volonté pressante d’empêcher toute contre-expertise possible (malgré le jugement du 02/08 et la saisie du Conseil d’Etat) et donc toute preuve d’autres « erreurs » de l’étude d’impact faune flore.
Y avait-il, chez les aménageurs, autant de crainte que d’autres espèces protégées aient été oubliées par l’étude Biotope pour que l’on assiste à un  tel empressement ?

Ce contenu a été publié dans 2006, Archives, Incinérateur, photos manifestations, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.