Simulacre d’enquete publique

Dr Jekyll and Mr Hyde

On aurait pu croire, que ce nouveau commissaire  enquêteur n’était pas de la lignée de ceux que nous avons connus jusqu’alors.Souriant, réceptif,  aux remarques, argumentant des points à notre faveur, il paraissait honnête et juste dans ses propos.Erreur ! une nouvelle fois, l’honnêteté apparente n’était que comédie,  l’homme et la fonction sont antinomiques, sous la peau d’un brave homme se cache le fonctionnaire aux ordres du tout puissant.

le Président Daniel Moutet, pendant son intervention  

Nous avons maintes fois argumenté, enquête publique par simulacre de démocratie, une nouvelle fois la preuve est évidente.

L’Avis sur l’autorisation émanant de la société Evere d’augmentation de la capacité d’autorisation d’incinération et la création d’une unité de DASRI (déchets hospitaliers)   vient de tomber, le débonnaire docteur Jekill enquêteur vient de se transformer en commissaire Hyde.

Deux lignes criminelles pour accomplir son maléfice, :

AVIS FAVORABLE à la demande d’autorisation fprmulée pour augmenter la capacité d’incinération.

AVIS FAVORABLE pour créer une unité de Déchets d’activités de soins à risques infectieux( DASRI )sur le commune de Fos sur Mer.

En se comportant  ainsi le commissaire enquêteur transgresse les promesses de la CUM qui avait fixé un maximum de 250 000 tonnes  incinérées  et se met  en complète contradiction avec la loi qui impose de valoriser 50%  des déchets .

Une nouvelle fois, la santé et  l’avis des Fosséens n’ont pas pesé lourd face au mal odorant intérêt financier .

 

 

Ce contenu a été publié dans DASRI, Incinérateur, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Simulacre d’enquete publique

  1. jojo dit :

    c’est chaque fois pareil, il sans foute de notre santé.
    tous pourris
    c’est facile pour voir

  2. Pierre dit :

    que représente le logo ??????

    • loulou dit :

      le logo représente notre emblème le Lys Maritime, cette petite plante représente l’espoir d’arreter la construction de l’incinerateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>