Un scandale mortel…encore deux morts sur la 568

Combien faudra-t-il encore de vies perdues, de familles endeuillées pour satisfaire les besoins de toujours plus de profits au dépend de la vie humaine.

Encore un accident sur la 568, deux jeunes hommes sont morts pour avoir décidés ce jour-là d’emprunter cette route.

Encore des victimes à inscrire sur le monument aux morts des tués sur le champ de bataille des accidents de la route autour de la zone industrialo portuaire de Fos sur Mer.

Mais qu’à cela ne tienne, on ne compte plus les blessés et les morts de la route autour de cette zone, difficile à avoir les chiffres exacts ; un gros titre sur les journaux, un commentaire sur les radios périphériques et le lendemain on passe à autre chose, un nouveau fait divers en somme.

Car rien n’a été conçu depuis la création de la zone, rien de fiable n’a été prévu pour une circulation intelligente et sécurisée, les années passent, le trafic ne cesse d’augmenter mais les voies de circulation restent les mêmes.

Un trafic sans cesse en augmentation de poids lourds et de transports de matières dangereuses, des voyages payés au rendement engendrent une course de certain de ces monstres roulants aux limites de la sécurité.

A chaque morts ou blessés, les autorités sur le moment préconisent de nouvelles initiatives insignifiantes, certaines à la hauteur de gadgets sans intérêts, mais pas de projets sérieux et crédibles, d’après eux, cela coute trop cher ! mais que vaut alors pour ces gens-là, une vie humaine, doit-on faire l’équilibre entre un nombre de conteneurs transporté et le risque d’un accident grave.

Les statistiques prouvent, qu’après un certain nombre d’accidents répertoriés graves, résulte toujours le risque plus grave.

Alors à quand la grande catastrophe ?

Ce contenu a été publié dans 2014, media, Site d'ADPLGF, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>